ESTA : Donald Trump veut renforcer les contrôles

Récemment élu président des Etats-Unis, l’élection de Donald Trump était sujet à des polémiques notamment suite à des déclarations controversées au sujet de l’immigration. Selon le nouveau président américain, un durcissement de la politique d’immigration est nécessaire pour palier au problème des clandestins originaires du Mexique ainsi que celui du travail illégal. Il semble que Donald Trump soit prêt à tout pour rendre l’Amérique “Great Again”, mais cela affecte-t-il les voyageurs touristiques ou d’affaires souhaitant obtenir une autorisation ESTA via le Visa Waiver Program ?

 

Un contrôle des frontières durci par Donald Trump menace-t-il l’ESTA ?

Ayant fait la une des journaux durant plusieurs mois, cela ne surprend personne que Donald Trump s’attaque à la question de l’immigration. Durant les élections présidentielles, le pilier de sa campagne électorale était un programme visant à réformer et durcir les conditions d’accès au territoire américain :

  • Projet de construction d’un mur entre les États-Unis et le Mexique ;
  • Renforcement des poursuites judiciaires à l’encontre des étrangers ;
  • Durcissement des lois sur l’immigration et annulation des décrets mis en place par Barack Obama ;
  • Réduction des avantages sociaux et de l’aide gouvernementale pour les immigrants légaux ;
  • Régulation de l’immigration légale afin de prioriser les travailleurs américains ;
  • Expulsion plus sévère des clandestins pour décourager les récidives.
  • Gel du visa start up, dont l'objectif était de permettre aux citoyens non américains de lancer leur start up aux USA.

 

Depuis plusieurs mois, le monde s’inquiète des propos tenus par Donald Trump et des conséquences de la mise en place de tels décrets. A l’heure actuelle, les citoyens des 38 pays participant au Visa Waiver Program bénéficient d’une exemption de visa sous la forme de l’ESTA, mais pour combien de temps cela sera-t-il le cas ?

 

Donald Trump peut-il supprimer l’ESTA pour la France ?

Le président américain s’inquiète aussi de la montée de l’islamisme radical et n’hésite pas à pointer du doigt les attentats perpétrés en France ces dernières années. Ses commentaires accusent l’hexagone de ne pas contrôler suffisamment les mouvements sur le territoire ainsi qu’aux frontières alors même que l'Union européenne mettra en place en 2020 son équivalent de l'ESTA : ETIAS. Donald Trump considère que la France est devenue gangrénée par le terrorisme et estime que les citoyens français représentent à l’heure actuelle un risque pour la sécurité nationale des États-Unis. Un projet de renforcement des contrôles d’identité pour l’ESTA ou les visas pour les citoyens français avait été proposé, néanmoins ces déclarations ont été rapidement critiquées par son propre parti et la proposition de Donald Trump demeure inaboutie.

De nos jours, il est donc toujours possible d’obtenir un ESTA sans durcissement de la démarche. En cas de doute, notre service d’assistance en ligne se tient à votre disposition 7 jours sur 7 pour répondre à toutes vos interrogations et vous expliquer pas à pas comment obtenir votre ESTA dès aujourd’hui.

Aller plus loin en consultant les autres articles sur le sujet:

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.