Les visas pour travailler aux USA

Pour travailler aux États-Unis, il est impératif d’obtenir un permis de travail. Il existe plusieurs types de visas adaptés à chaque catégorie de métier, portant un code alphanumérique distinct. Si vous souhaitez obtenir un emploi rémunéré (en devise américaine) aux États-Unis, vous devrez demander un visa approprié. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les différents types de visas de travail.

 

Quels sont les différents visas pour travailler aux USA ?

Comme mentionné en introduction, il existe plusieurs catégories de visas de travail en fonction du statut professionnel du demandeur, de son domaine d’activité ou de certaines qualifications particulières. Sa validité ainsi que la possibilité de renouveler celle-ci dépend entièrement du type de visa de travail que vous souhaitez obtenir :
 

Type de visa

Les concernés

Q

Individus participant à des échanges culturels.

L

Pour les directeurs ou cadres supérieurs de sociétés de type international mutés dans une filiale ou maison mère aux États-Unis.

L2

Pour le/la conjoint(e) et les enfants d’un individu titulaire du visa L.

H1A

Pour les emplois temporaires ainsi que les infirmières diplômées.

H2B

Pour les ouvriers agricoles temporaires ou saisonniers.

H1B

Pour tous les métiers de l’enseignement supérieur, les emplois du spectacle, les artistes, sportifs, mannequins, etc.

H2B

Pour tous les emplois temporaires proposés aux étrangers qui ne peuvent pas être assurés par des ressortissants américains.

H3

Pour tous les stagiaires travaillant dans une entreprise américaine ou dans une filiale étrangère.

E1

Pour tous les individus souhaitant créer une entreprise sur le territoire américain.

O et P Pour les artistes et sportifs dotés de compétences extraordinaires

 

Quel que soit le visa de travail dont vous avez besoin, une offre d’emploi est préalablement nécessaire. Pour ce faire, l’employeur devra déposer une demande auprès du “Department of Homeland Security”. Si la requête est acceptée, votre futur employeur recevra une autorisation de travail qui devra être ajoutée à votre dossier de demande de visa. Une fois cette autorisation en poche, c’est au tour du postulant d’entamer ses démarches auprès de l’ambassade ou consulat des États-Unis.

 

Comment obtenir un visa pour travailler aux USA ?

Comme pour toute demande de visa, un permis de travail s’obtient auprès de l’ambassade ou du consulat des États-Unis la plus proche de votre de votre lieu de résidence. Vous devrez constituer un dossier composé des documents suivants :

  • Votre passeport en cours de validité ;
  • Le formulaire DS-160 dûment rempli ;
  • Une photo d’identité datant de moins de 6 mois ;
  • L’autorisation de travail I-797 constituant la preuve que l’offre d’emploi a été validée par le DHS ;
  • Diverses pièces justificatives telles que relevés de compte bancaire, extrait de casier judiciaire, etc.

 

Après avoir examiné les informations transmises dans votre dossier, l’ambassade ou le consulat vous contactera afin de convenir d’un rendez-vous individuel, incluant également un examen médical. L’entretien, d’une dizaine de minutes, consistera en une conversation avec un représentant officiel qui vous posera plusieurs questions concernant votre situation personnelle et professionnelle, et ce, afin de déterminer votre éligibilité à séjourner sur le territoire américain. Une fois l'entretien terminé, votre interlocuteur vous indiquera si votre demande a été acceptée ou non. Vous ne repartirez pas avec votre visa le même jour, l’ambassade, ou le consulat le cas échéant, gardera votre passeport durant quelques jours et vous le retournera tamponné avec le visa de travail pour les États-Unis.

Note : Pour les voyageurs souhaitant partir aux États-Unis pour du tourisme, nullement besoin de vous rendre à l’ambassade ou au consulat pour obtenir un visa. Vous pouvez obtenir une autorisation de voyage depuis le confort de votre domicile en remplissant la demande ESTA disponible sur la plateforme spécialisée esta-usa.org.

 

Aller plus loin en consultant les autres articles sur le sujet:

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.