Le visa start up USA

Vous souhaitez monter votre start up aux Etats-Unis ? Bonne nouvelle, votre rêve pourrait bientôt devenir réalité ! En effet, le 26 Août 2017, le département de la sécurité intérieure des USA a évoqué la création d’une nouvelle loi permettant aux citoyens non américains de se lancer dans l’entreprenariat aux Etats-Unis.

 

Conditions requises pour bénéficier du startup visa program investors

Les postulants au nouveau visa devront bien entendu répondre par la favorable à certains critères, afin d’obtenir le graal, parmi lesquels :

  • posséder au minimum 15 % de la société ;

  • obtenir une levée de fonds d’au moins 345 000 dollars, collectée auprès d’investisseurs américains (ou à défaut, bénéficier d’une aide des institutions américaines d’un montant de 100 000 dollars minimum) ;

  • apporter la preuve que le projet est viable et contribuera à la création d’emplois ;

Ce nouveau projet de loi repose à ce jour sur la délivrance d’un visa start up d’une durée de validité de deux ans, renouvelable pour trois années supplémentaires, sous condition que la société ait permis la création d’au moins dix emplois ou justifie d’un chiffre d’affaires égal ou supérieur à 500 000 dollars.

L’administration a pensé ce projet pour des raisons d’intérêt public, afin de booster la croissance et créer des postes. Les acteurs de la Silicon Valley s’en réjouissent ! Ainsi, si cette nouvelle loi finit par voir le jour, ce sont environ 3 000 personnes qui pourraient bénéficier chaque année du visa start up.

 

Mise en place du start up business visa USA

A ce jour, ce visa n’a pas encore été mis en place, à la demande du président américain, qui souhaite prendre le temps de réétudier le projet.

En effet, face au risque terroriste encore très présent sur le sol américain, Donald Trump a, au contraire, mis en place ces derniers mois des actions visant à filtrer encore davantage les entrées aux Etats-Unis (renfort des contrôles de sécurité aux aéroports, projet de suppression de la loterie green card…).

Il faudra donc surveiller dans les mois à venir les éventuelles avancées concernant cette loi. En attendant, vous pouvez éventuellement étudier la possibilité d'obtenir un visa E1 ou E2.

Notre équipe, soucieuse de vous tenir informé de toutes les informations importantes concernant un départ vers les Etats-Unis, actualise régulièrement ses articles. N’hésitez donc pas à consulter régulièrement nos pages. Une rubrique “Actualité” a également été créée à cet effet afin de vous simplifier la tâche.

En l’attente, sachez que vous pouvez tout de même vous rendre très facilement aux Etats-Unis, pour raisons touristiques ou professionnelles, grâce à l’ESTA. Cette formalité est accessible en ligne, en quelques clics, depuis notre plateforme. Restez informé sur les USA via esta-usa.org.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.