Le certificat ESTA

Tous les ressortissants des 38 pays faisant partie du programme VWP doivent se procurer une autorisation ESTA avant de s’envoler pour les États-Unis. Cette formalité, obligatoire depuis 2009, a l’avantage de pouvoir être effectuée en ligne : quelques minutes suffisent pour obtenir son certificat.

 

Les conditions à respecter pour obtenir son certificat ESTA

Si vous envisagez d’effectuer un séjour aux États-Unis, faites le point sur votre profil et surtout, sur les conditions de votre séjour.

En effet, pour obtenir cette autorisation, vous devez veiller à voyager avec une compagnie aérienne ou de croisière reconnue par le gouvernement américain. Vous devez également prouver que vous ne resterez pas plus de 90 jours sur le sol des États-Unis. Pour ce faire, vous devez pouvoir fournir un billet de retour.

Un certificat Esta ne pourra vous être délivré si vous avez déjà eu des démêlés avec la loi américaine au cours d’un précédent séjour ou si vous vous êtes déjà vu refuser une demande Esta par le passé.

Un certificat ESTA ne vous garantit pas l’entrée sur le territoire américain

S’il est indispensable de faire la demande d’un certificat ESTA au moins 72 heures avant son départ pour les États-Unis, il est important de noter que ce document ne vous garantit pas l’entrée sur le territoire américain.

Le certificat Esta est une autorisation préalable de voyage. La décision finale appartient aux services de l’immigration qui vous accueilleront à votre arrivée sur le sol américain. On considère cependant qu’un formulaire accepté garantit à 99,9 % les chances de pouvoir entrer aux États-Unis.

Certificat ESTA: ce qu’il autorise, ce qu’il interdit

Avant de faire votre demande en ligne, faites le point sur ce que le certificat vous autorise mais surtout, sur ce qu’il vous interdit !

Posséder une autorisation Esta vous permet de rester pendant 90 jours consécutifs sur le territoire américain. Durant cette période, vous pourrez circuler comme bon vous semble dans le pays et ce, que vous soyez seul ou dans un groupe.

Si le cœur vous en dit, vous pourrez participer à des activités sociales mises en place par des organisations ou à des activités sportives, musicales et culturelles. Pour être en accord avec la loi américaine, un seul impératif : être bénévole. Votre certificat Esta ne vous permet pas de recevoir la moindre rémunération.

Vous pourrez également vous inscrire à des cours, à condition qu’ils ne vous donnent pas de crédits pour obtenir un diplôme universitaire.

Si vous voyagez pour affaires, vous pourrez participer à des réunions professionnelles, des conférences, des conventions mais également vous inscrire à des formations de courte durée. Là encore, ces différentes activités ne doivent donner lieu à aucune rémunération. Bien entendu, il vous sera également possible de négocier et de signer des contrats.

Attention : quels que soient votre profil et la raison de votre séjour, le certificat Esta ne vous permet pas de rechercher un emploi sur le territoire américain, de participer à des programmes d’études en vue d’obtenir un diplôme universitaire ou de chercher à obtenir un statut d’immigré. En toute logique, vous vous engagez également à ne pas rester plus de 90 jours consécutifs sur le sol américain.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.